Parcours Visuel Urbain dans le cadre du festival du Premier Roman de Laval Avril 2014.

La demande :  proposer une installation visuelle permettant de créer des liens dans l’espace urbain et sensibiliser les passants, les habitants à cette manifestation. 

 

De là, deux thèmes : le cadre urbain et la lecture « pour tous ».

Ensuite articuler les différents éléments plastiques, graphiques et scénographiques autour de ces deux thèmes.

 

Un processus de mise en œuvre engageant de nombreuses personnes, une mise en place en plein jour dans l’espace urbain, une esthétique (forme et contenu) laissant suffisamment de place à l’imaginaire, une proposition dans son ensemble et ses codes esthétiques affirmés sans être agressifs.

Pas de notion de "mise en représentation" : juste des situations "intimes" paradoxalement exposées dans l'espace public.

 

Tout retirer dès la fin de la manifestation afin qu'il n'en reste que des souvenirs.